partagez

100 ans de Golf à Brijuni

Avec la fin de la Première Guerre mondiale, des changements profonds sont survenus sur les îles de Brijuni. Bien que l’archipel soit resté la propriété de la famille Kupelwieser, en vertu du traité de Rapallo, en 1920, les illes de Brijuni sont passées sous domination italienne. La destination de vacances et la station balnéaire familiales, jusqu’à cette époque principalement fréquentée par des clients originaires d’Autriche-Hongrie venus se rétablir, est devenue une île de jeunesse, de sports et de loisirs. Karl Kupelwieser, le fils aîné du propriétaire de Brijuni, avait alors pris la tête de l’ensemble du site et espérait relancer l’économie de Brijuni en promouvant une telle forme d’offre touristique. Il a donné la priorité aux investissements dans le développement des activités sportives. Ainsi, pour attirer une nouvelle clientèle, il entreprit d’aménager des terrains de golf au début des années 1920. Selon le dr. Lenez, ce sport « sain et aristocratique » a été très bien accueilli. Le parcours était aménagé sur un terrain très attrayant, sur lequel il était possible de jouer toute l’année – au lieu des greens en pelouse, certains étaient recouverts de sable. Brijuni est ainsi devenu populaire parmi les Britanniques et les Américains, le nouveau propriétaire ouvrant ainsi un bureau à Londres. En outre, aux États-Unis, les golfeurs de Brijuni se réunissaient dans l’hôtel new-yorkais St. Mortiz. Jusqu’à une centaine de rencontres ont eu lieu sur l’île chaque année, et une vingtaine de concurrents participaient à chaque édition (comme à celle de 1932). Le golf a également été l’occasion pour les enfants de Brijuni de gagner de l’argent – en portant les clubs et ramassant des balles.

Le parcours de golf de Brijuni a été achevé à la fin de l’année 1922. Le premier tournoi s’est déroulé le 21 mars 1923, comme en témoigne le quotidien de Pula de l’époque. Le parcours était considéré comme l’un des plus grands d’Europe. Selon des nouvelles informations, le parcours de Brijuni serait le premier complexe de golf au monde. À cette époque, le parcours était certainement spécifique ; pour son climat et sa position (destination méditerranéenne en Europe centrale), mais aussi en termes de réputation. En effet, bien que le parcours n’accueillît pas les championnats d’Europe, en lisant les journaux et magazines de l’époque, on a l’impression que le parcours était très réputé et apprécié, tant parmi les champions de golf de l’époque que parmi les notables. En plus des meilleurs golfeurs, les membres de l’aristocratie européenne, les industriels et les artistes les plus respectés utilisaient également le parcours de golf. À cette époque, jusqu’à 50 tournois par an étaient organisés sur le parcours de golf de Brijuni, le tout étant couronné par un bal du Nouvel An et un dîner de gala donnant lieu à la remise de trophées aux meilleurs joueurs.

L’aire de jeux a été réaménagé à quatre reprises entre 1923 et 1939. Ces changements, qui sont devenus les changements les plus importants apportés en 1932/33, étaient dus aux architectes de golf anglais et américains Tom Simpson (1877–1964) et George C. Thomas (1873–1932). Les travaux ont été confiés à MM. Tom Simpson et George Thomas, à l’époque les architectes de golf les plus renommés du monde. Par conséquent, nous pouvons dire que ces changements, effectués sous l’impulsion de la crème de « l’âge d’or » de l’architecture du golf, sont les plus significatifs de toute l’histoire du parcours de Brijuni.

La première phase de la rénovation de l’ancien parcours de golf a eu lieu en 1991, lorsqu’un groupe d’étudiants de la Faculté d’éducation physique de Zagreb, en collaboration avec des experts du parc national de Brijuni, a rénové neuf trous de l’ancien parcours, la rénovation s’inspirant de plans anciens. Après 50 ans, le golf était alors de retour sur l’île. Depuis cette époque, le parcours de golf de Brijuni attire un nombre croissant de passionnés de ce sport. Jusqu’à 10 tournois sont organisés chaque année. Compte tenu du nombre croissant de golfeurs étrangers et nationaux s’inscrivant chaque année, en 2007, les 18 trous ainsi que le centre de golf ont été rénovés.

(Source : Damir Ritoša: « Golf sur les îles Brijuni », autoédition, Pula, 2003)

www.np-brijuni.hr

X
Aller au contenu principal