partagez

La Porte Géminée

Dans l’Antiquité et pendant presque tout le Moyen Age, la ville entière était ceinturée d’une grande muraille percée de dix portes. La muraille délabrée, fut au début du XIXe siècle abattue comme inutile. Les murailles sont en partie préservées sur le trait de la Porte Géminée jusqu’à la Place Portarata.
La Porte Géminée doit son nom  à deux ouvertures voûtées identiques par lesquelles on pénétrait  dans une sorte de cour intérieure par laquelle s’accédait à la ville même. Elle était construite entre les  IIe et IIIe siècles.  Aujourd’hui, elle donne accès au Musée archéologique et au Kaštel. À proximité immédiate de la porte, les fondations octogonales d’un mausolée romain de la fin du Ier siècle av. J.-C. ont été conservées et sont aujourd’hui restaurées.

X
Aller au contenu principal